Connect with us

Combat contre la drogue: A war that we must win….

Drogue : 2 395 saisies en 2016 pour l'Adsu, Rs 551 millions pour la MRA

Actualité

Combat contre la drogue: A war that we must win….

Combat contre la drogue: A war that we must win….

Combat contre la drogue: A war that we must win….

Le fléau de drogue demeure un véritable casse-tête pour le gouvernement. Mais l’Etat est déterminé à démontrer sa volonté de combattre la drogue et les trafiquants. Pravind Jugnauth a envoyé un message clair et net aux trafiquants. “We will fight it on all fronts – for it is a war that we must win and that we will win.” Ainsi, une somme de Rs 100 millions est ainsi allouée.

Dans le souci de protéger les citoyens contre le trafic de drogue et ses dommages collatéraux, le budget 2017-2018 a fait provision d’une enveloppe de Rs 100 millions. Cette somme est destinée à la Mauritius Revenue Authority (MRA) pour l’achat des scanners, des bateaux intercepteurs, des chiens renifleurs, des drones et des caméras de vidéosurveillance. Les enquêteurs entendent ainsi utiliser les nouveaux moyens technologiques pour ses enquêtes. Des drones seront utilisés pour aider la police à combattre le trafic de drogue qui gangrène l’île. Ces engins volants scruteront désormais les mouvements des trafiquants et les personnes associées au trafic de drogue.

L’effectif de l’Anti Drug & Smuggling Unit passera de 400 à 450. Cette unité sera équipée de véhicules neufs et des équipements sophistiqués pour détecter l’arrivée de drogue entrant dans le pays par voie de mer et de l’aéroport. « J’ai souvent parlé de ma détermination inflexible à mettre un terme au trafic de drogue dans le pays », annonçait Pravind Jugnauth dans son discours budgétaire le jeudi 8 juin. Le ministre des Finances a aussi annoncé que le gouvernement mauricien, avec l’aide des Nations Unies, propose un plan de directeur national pour le contrôle de drogue sur le territoire mauricien.

Les gardes-chiourmes disposeront des moyens additiionnels pour contrôler l’entrée de la drogue dans les prisons. Le Grand Argentier prévoit l’achat de deux scanners corporels pour la prison de Melrose et de Beau-Bassin. Trente-cinq gardes-chioumes rejoindront l’équipe actuelle.

More in Actualité

To Top