Connect with us

Grippe H3N2 : Madagascar en état d’alerte

Grippe saisonnière: Débuts de la campagne de vaccination à travers l'île

Monde

Grippe H3N2 : Madagascar en état d’alerte

Grippe H3N2 : Madagascar en état d’alerte

Grippe H3N2 : Madagascar en état d’alerte

Le ministère de la eSanté publique malgache pourrait annoncer, prochainement, une épidémie de grippe. Il s’agirait d’un virus grippal de type A, sous-type H3N2 soutient les autorités médicales de la Grande-Ile. On compte une centaine de nouveaux cas quotidiennement.

Inquiétant. Un père de famille à Antananarivo s’est brusquement affaissé chez lui, hier. « Il allait bien ce matin, et d’un coup, il s’est senti très fatigué. Il n’a même pas pu bouger du lit pour manger, dans la soirée», raconte son fils. Il est victime d’une grippe très résistante, selon son médecin.

Une autre famille à Tanjombato témoigne que leur fille en est décédée, dans la matinée du mardi. « Elle était affectée d’une grippe, la semaine dernière. Elle s’est rétablie le weekend. Lundi, la mala-die a repris. Elle avait du mal à respirer et en a perdu la vie, le lendemain », relate l’oncle de la jeune fille de 23 ans.

Il y a de quoi s’inquiéter. A l’île Maurice, deux personnes ont succombé de la grippe H1N1, en l’espace de peu  de temps. Le second décès est enregistré le 30 mai. Notre île n’est donc pas protégée. Le virus se transmet d’homme à homme, alors qu’un vol relie Madagascar à cette île sœur, chaque jour. Le ministère de la Santé publique rassure la grande masse.

Seuil

Le virus grippal qui circule à Madagascar actuellement, n’est pas  la grippe H1N1. Les résultats de l’analyse effectuée au niveau du laboratoire de l’Institut Pasteur de Madagascar auraient révélé, hier, qu’il s’agit d’un virus grippal de type A, sous-type H3N2. « C’est une grippe saisonnière qui se produit chaque année », nous rapporte le directeur de veille sanitaire et de surveillance épidémiologique du ministère de la Santé publique, le Dr Mahery Ratsitorahana.

« Le climat et la pollution en sont les facteurs », explique un médecin d’un dispensaire à Antaninarenina. Parmi les cinquante patients que ce dispensaire reçoit quotidiennement, 80 % d’entre eux sont atteints de la grippe, et la majorité est dans un état grave. La fatigue, la forte fièvre, les toux accompagnées de crachats, la diarrhée, sont les symptômes de cette grippe.

Le nombre des victimes augmente progressivement, selon le Dr Mahery Ratsitorahana. Ce ministère annoncera certainement, dans les jours à venir, une épidémie de grippe saisonnière.

« Cette semaine, les chiffres n’ont pas encore atteint le seuil pour confirmer l’existence d’une épidémie. Mais nous craignons que ce seuil ne soit atteint, prochainement », souligne-t-il.

Comme toute autre maladie, cette grippe saisonnière est mortelle, notamment, chez les enfants et les personnes âgées, dont le système immunitaire est faible.

Source : L’express Madagascar

More in Monde

To Top
X