Connect with us

Mariage : Le mari peut porter le nom de sa femme

Actualité

Mariage : Le mari peut porter le nom de sa femme

Mariage : Le mari peut porter le nom de sa femme

Mariage : Le mari peut porter le nom de sa femme

« Le jour où tu épouseras un homme, tu prendras son nom de famille et vivras sous son toit ». Ah bon et pourquoi? « Tout simplement, parce que  la tradition l’exige. Un point c’est tout ».  Avouez que beaucoup d’entre nous ont déjà vécu cette situation, avec la vieille tante rigide ou la grand-mère traditionaliste, sans savoir trop quoi répondre. Nous avons farfouillé autour et voici quelques éléments de réponse !

Saviez-vous, qu’à Maurice l’homme peut porter le nom de sa femme une fois marié ? Eh oui ! Selon l’article 38, du  Code Napoléon,  l’époux peut adjoindre, à son nom patronymique, le nom de sa femme lors du mariage civil. Et cela ne date d’hier, c’est une loi existant depuis 1981.

Comment ça se passe

Exactement comme pour tout mariage civil, les futures mariées  doivent se rendre, au moins dix jours avant la date du mariage, au bureau de l’Etat Civil d’où le mariage sera célébré. Les bans du mariage seront par la suite publiés dans ce même bureau ainsi que dans celui où chacun des futurs conjoints habite.  La seule différence est que l’époux doit faire la demande de porter le nom de sa femme.

Et pour les enfants…

Cette adjonction sera aussi transmise aux enfants, à la demande conjointe des époux, consignée lors de la célébration du mariage civil selon la section 7 article 38 de code civil mauricien. Cependant, il se peut aussi que l’enfant utilise uniquement le nom de son père.  C’est le choix des parents.

 « Dimoune ki pou dire »

Enfin le fameux « Dimoune ki pou dir ». Ils n’ont rien à dire, car la loi qui le permet. Ça n’a rien d’illégal ou d’immoral. N’est-il pas enfin arrivé le temps de faire ses adieux à cette vieille tradition que tente à mettre l’homme, comme la race dominante et objet de toutes les attentions ?

Témoignages

Aurélie Lafrance-Caroopen, Goodlands : « Un homme qui porte le nom patronymique de sa femme est très rare à Maurice. Mais je trouve que cela aurait été une preuve d’amour inconditionnel et un beau geste d’attachement.  Lorsque je me suis marié, j’ai décidé d’associer mon nom de jeune fille à celui de mon époux. Pourquoi ? Tout simplement, parce que mon nom fait partie de mon identité et de ce que je suis. Même si je suis mariée, je reste quand même une femme indépendante et autonome ».

Stephan Louis, Baie du tombeau : « Je trouve cela juste. Un homme aussi peut porter le nom patronymique de sa femme. Je viens tout juste d’apprendre cela. Au cas contraire, j’aurais demandé à utiliser aussi le nom de ma femme ».

Wendy Aliphon

Continue Reading
You may also like...

More in Actualité

To Top
X