Connect with us

London 2017 : On ne badine plus avec la bouffe des athlètes

Sports

London 2017 : On ne badine plus avec la bouffe des athlètes

London 2017 : On ne badine plus avec la bouffe des athlètes

Les choses n’ont pas été tout roses pour la délégation mauricienne au Queen Mary University, le site d’hébergement. En effet, dès leur premier jour, la centaine d’athlètes et dirigeants, qui y sont hébergés se plaignent de l’insuffisance de nourriture. Ce problème affectait surtout les sportifs qui doivent se nourrir convenablement pour affronter la compétition. Il a fallu l’intervention d’un haut responsable du comité organisateur pour mettre fin à ce problème qui était le ‘talk of the town’ de ces Championnats du monde d’athlétisme.

L’alimentation des athlètes est un sujet sur lequel on ne badine pas. Le comité organisateur sait de quoi il s’agit en tenant en compte de nombreux critiques sur le rationnement impose aux délégations. En effet, plusieurs responsables se sont plaints, avec raison, de l’autosuffisance de la nourriture fournie à la cantine de l’université. La première semaine les athlètes étaient, par exemple, contraints de choisir entre un œuf a la coque et un sur plat au petit déjeuner. C’était la même chose pour la viande ou le poisson et le riz ou la pâte. Qui plus est, ceux qui ont bravé le rationnement en réclamant la double ration, ont été tout bonnement vertement réprimandés.

La délégation mauricienne au Village des jeux

Inévitablement, le comité d’organisation s’est retrouve devant une bonne dizaine de réclamation venant des différentes délégations. Finalement, dimanche, une des responsables de l’International Paralympics Committee (NPC), s’est rendue sur place pour constater de visu de la situation. Après une réunion avec les responsables de la cantine, il a finalement été convenu que désormais, il n’y aura restriction sur la nourriture.

Tout est bien qui finit bien donc pour les athlètes qui peuvent depuis dimanche manger à leur faim après une semaine de privation.

London infos…

Alphonse éliminée du 400m

Rien ne va plus pour Noemie Alphonse qui a été éliminée de la course de qualification du 400m. Notre compatriote a été sortie en terminant dernière dans sa série. Elle n’a plus que l’épreuve du 100m pour essayer de se qualifier pour une deuxième finale des Championnats.

Ligaments déchirés pour Rabaye

Les Championnats du monde sont finis pour Donovan Rabaye qui devra assister dans les gradins les demi-finales du 800. Le Mauricien a eu ses ligaments de la jambe droite déchirés durant les demi-finales du 400m dimanche. Les médecins lui ont prescrits six semaines de repos complet, ce qui lui met hors-course pour vendredi.

Où est passé la Chef de Mission ?

La délégation mauricienne compte-t-elle une chef de mission ? En tous cas, celle qui s’est présentée comme telle à l’arrivée du premier contingent de la délégation mauricienne a disparu de la circulation. Pour l’heure, c’est Véronique Marisson qui semble avoir repris la barque en main en faisant la liaison entre les athlètes et le comité organisateur. Une situation qui rend les choses difficiles car suite à la blessure  de Donovan Rabaye dimanche, aucun dirigeant n’était présent pour décider s’il fallait transporter d’urgence cet athlète à l’hôpital ou pas, malgré l’insistance des médecins urgentistes.

 

 

Continue Reading

More in Sports

To Top