Connect with us

PNQ : XLD cible les immeubles qui n’ont pas de Fire Certificate

Mahen Jhugroo vs XLD

Actualité

PNQ : XLD cible les immeubles qui n’ont pas de Fire Certificate

PNQ : XLD cible les immeubles qui n’ont pas de Fire Certificate

Evoquant l’incendie de la Tour Grenfell à Londres qui a fait plusieurs victims le mois dernier, le leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval, a interpellé le ministre des Administrations régionales, Mahen Jhugroo, sur les risques existants dans les grands immeubles du pays. Comme quoi c’était l’occasion pour lui de « régler des comptes » en ciblant un des bâtiments portant le patronyme du ministre. Ces bâtiments n’auraient pas de Fire Certificate, a indiqué le leader de l’opposition, tout en se demandant si ce ne serait pas un « criminal offence to put people life at risk ».

Ceux cités se trouvent à Vacoas, Ebène et Quatre-Bornes. Mahen Jhugroo a répondu qu’un des bâtiments portant son nom appartient à une société et que l’exercice d’audit, qu’il a commandité auprès de la Mauritius Fire and Rescue Service (MFRC) fera le nécessaire dans le cadre de ce même exercice. Le ministre a indiqué dans sa réponse, au début de la PNQ, qu’il avait en effet eu une réunion avec la MFRC pour un audit complet des grands immeubles à Maurice, cela suivant l’incendie de la Tour Grenfell.

Le leader de l’Opposition, ne démordant pas, a persisté qu’aucun exercice dans ce sens n’a été conduit jusqu’ici. Il a cité les immeubles qui abritent les bureaux, dont un à Ebène où un incendie est survenu il y a deux jours, pour avancer que le ministre n’est même pas au courant des risques qui y existent. Pour soutenir sa question, il a indiqué que 65,000 personnes travaillent dans ces immeubles.

XLD est revenu à la charge concernant les immeubles résidentiels et a demandé au ministre s’il n’était pas temps d’exiger des Fire Certificates pour ce type d’immeubles et que les lois soient amendées en conséquence. Le leader de l’Opposition voulait également savoir si de tels bâtiments à grande hauteur sont équipés de détecteurs d’incendie, de gicleurs, de porte coupe-feu et de systèmes d’extinction automatique. Mahen Jhugroo a déclaré qu’il considèrera à la lumière des conclusions de l’exercice d’audit, où le MFRS a déjà fait un audit dans 288 bâtiments. Dans ses réponses, il a également indiqué que tous les bâtiments ont un ‘health and safety officer’ et que les bâtiments résidentiels « actually do not require any fire certificate ».

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le dernier budget fait provision de Rs 200 millions pour l’achat d’équipements et de camions. Il a reproché au leader de l’Opposition ne n’avoir rien fait pour le MFRS lorsqu’il était ministre des Finances sous le régime travailliste.

More in Actualité

To Top