Connect with us

[Vidéo] Les Rasta célèbrent ce dimanche les 125 ans d’Hailé Sélassié

Les Rasta célèbrent ce dimanche les 150 ans d’Hailé Sélassié

Découverte

[Vidéo] Les Rasta célèbrent ce dimanche les 125 ans d’Hailé Sélassié

[Vidéo] Les Rasta célèbrent ce dimanche les 125 ans d’Hailé Sélassié

Ce fut un 23 juillet 1892. Ras Tafari Makonnen, fils du Ras Makonnen et neveu de l’Empereur Ménélik II voit le jour en Ethiopie. L’enfant, de la lignée directe du Roi Salomon et de la Reine de Sabbat, fut initié dès son plus jeune à l’art de gouverner. Il fut couronné le 2 novembre 1930 sous le nom de « Hailé Sélassié I, qui signifie ‘Pouvoir de la Trinité’, Roi des Rois d’Ethiopie, Seigneur des Seigneurs, Lion conquérant de la tribu de Juda, Lumière du Monde, élu de Dieu. Le 23 juillet de chaque année, la communauté rasta du monde entier célèbre l’ascension au trône de Hailé Sélassié I.

Les Rasta célèbrent ce dimanche les 150 ans d’Hailé Sélassié Siva Pareemanum nous raconte la culture Rasta, sa source, son origine et ses principes.  A Maurice, il existe bien une communauté Rastafari. Ce groupe a élu domicile majoritairement à Chamarel. Les membres se rencontrent pour pratiquer le culte Nyabinghi en communauté. Toutefois, mal perçu par la société, le rastafarisme se pratique en toute discrétion.

Loin de clichés

Il fait savoir que les rastas sont victimes de préjugés et du regard accusateur de par leur culture et leur mode de vie. D’où le choix des rastas d’élire domicile dans des lieux retirés mais aussi afin d’être connecté avec la nature, d’où ils sont entourés des cinq éléments vitaux de la vie. Le rastafarisme n’est pas une religion, c’est l’originalité et l’individualité. Chaque rastaman possède sa propre révélation. Les trois bases du rastafari sont l’amour, le respect et la paix. La vie du rasta c’est se lever chaque matin en rendant grâce à ‘Jah’.

Qu’en est-il du Nyabinghi ?
Le ‘nyabinghi’ c’est le culte qui rassemble les membres. Ceci se rapporte à une reine ougandaise qui, au début du 20e siècle, a résisté à la colonisation allemande en fédérant le culte africain contre l’oppresseur. Le ‘nyabinghi’ est basé sur le concept de démocratie d’Hailé Sélassié. L’ordre du ‘nyabinghi’ est la fondation du mouvement rastafari. Il est établi dans toute la caraïbe anglophones mais peine faire sa place dans les iles francophones.
Le nyabinghi suit une ligne de conduite précise. C’est la reconnaissance de la divinité d’Hailé Sélassié, la suprématie noire, le régime végétarien et l’herbe reconnue comme une plante sacrée lors des prières. Cependant, une des bases fondamentales de ‘nyabinghi’ est la tradition orale fondée sur une trinité de tambours très spécifique qui imite le battement du cœur. Le rythmique reproduit les battements du cœur considéré comme un rythme originel et la présence du drapeau vert, jaune et rouge avec le symbole du lion conquérant de la tribu de Juda.

On vous laisse apprécier ce reportage!

Continue Reading
You may also like...

More in Découverte

To Top