Connect with us

[vidéo] Une famille… cherche désespérément un toit

Sociéte

[vidéo] Une famille… cherche désespérément un toit

[vidéo] Une famille… cherche désespérément un toit

Une famille… cherche désespérément un toit

Le couple Napaul s’est tourné vers la rédaction de Le Point pour lancer un appel à la solidarité des Mauriciens. Natacha et Denis Napaul, faute d’une maison convenable, n’arrivent pas à assurer un confort minimum à leurs deux enfants qui souffrent d’un handicap mental et physique.

Le destin peut être cruel des fois. Le couple fait pourtant des efforts pour subvenir aux besoins de la famille, mais cela devient de plus en plus difficile.
Lepoint.mu s’est rendu dans leur maison pour constater de visu le problème. À peine qu’on traverse le seuil de la porte que l’odeur du moisissure nous étouffe. Les traces d’humidité maculent les murs. Le plafond de la maison n’a pas résisté et à chaque fois qu’il pleut, c’est l’inondation.
Cette maison, les Napaul l’occupe depuis 5 ans, période durant laquelle, ils essayent d’avoir le dessus sur les caprices de Dame Nature et du béton. Mais petit à petit, les meubles qui représentent 15 années de labeur et sacrifice ne tiennent plus, dû à l’humidité.
« Le pire c’est qu’on ne peut pas vivre une véritable vie de famille » déclare Natacha. Les deux enfants du couple Anaïs, 15 ans et Alyssa,12 ans, sont contraints de dormir chez leurs grands-parents maternels.
On ne peut pas dire que le couple reste les bras croisés en espérant que l’état ou un bon samaritain leur viennent en aide. Natasha Napaul a déjà entamé des démarches auprès de sa banque pour l’obtention d’un prêt pour des travaux de rénovation, mais malheureusement ses démarches butent.
Quelle porte frapper dans ce cas? Les Napauls ne le savent plus, d’où cet appel à la solidarité mauricienne.

 

Continue Reading
You may also like...

More in Sociéte

To Top