Connect with us

21e journée: Beat The Retreat, à 20-1, reprend Victory Team dans l’épreuve phare

Hippisme

21e journée: Beat The Retreat, à 20-1, reprend Victory Team dans l’épreuve phare

21e journée: Beat The Retreat, à 20-1, reprend Victory Team dans l’épreuve phare

Battu sur deux favoris avant l’épreuve phare, Imran Chisty s’est racheté en menant à la victoire l’outsider, Beat The Retreat de l’entraînement Merven. Il a suivi en retrait avant de venir régler dans un joli style Victory Team.

Ce dernier a d’ailleurs devancé tous les autres chevaux véloces de la course pour prendre la tête. Mootahadee a été forcé de suivre en one off tandis qu’Executive Power n’a pu surmonter son couloir et s’est retrouvé lui aussi en épaisseur.

Tandragee, Ernie et Charles Lytton se surveillaient de près à mi-parcours alors que Beat The Retreat était derrière ces chevaux. Victory Team va continuer sur sa lancée et à 400m, les favoris tardaient à réagir. Ce qui fait que Victory Team va tourner en vainqueur dans la ligne droite. Tandragee n’arrivait pas à accélérer comme il se doit tandis qu’Ernie était lui aussi moins brillant lorsqu’il a vu le jour.

À 100m du but, Beat The Retreat va s’amener comme une fusée et sous la cravache de Chisty, il va donner un bon de reins pour venir reprendre le leader tout à fait à la fin.

Nation Builder n’a pas eu les mêmes rayonnements cette fois. Engagé dans la 5e épreuve avec un lourd handicap de 61,5 kg, il n’a pu figurer à l’arrivée. La surprise est venue d’Entrée très bien pilotée par le Sud-Africain Donovan Dillon.

Lucky Valentine est parti devant, mais il a été vite débordé par The Tripster. Chosen Dash va lui devancer Nation Builder pour prendre les barres devant Nation Builder. Entree s’est positionné en retrait. The Tripster va lancer la course sur ses bases élevées et il va même prendre plusieurs longueurs d’avance sur Lucky Valentine et Streetbouncer.

À 300m du but, il était clair que The Trispter ne va pas tenir à ce rythme. Chosen Dash et Nation Builder vont faire grosse impression, mais le poids va arrêter Nation Builder. Chosen Dash va lui beaucoup verser à l’intérieur. Entree va finalement terminer fort à l’extérieur pour dominer ses adversaires.

Grosse surprise dans la première avec la victoire de Purple Rock de l’écurie Maingard. Le grandissime favori de la course, Varadiso, a cédé dans les derniers 50m de la course. Megamuthi est sorti comme attendu rapidement des boîtes pour diriger les opérations. Chisty a pu surmonter sa mauvaise ligne pour se positionner en one-off à l’extérieur de Declarator. Ça va aller assez vite devant et le fait de s’être retrouvé nez au vent a peut-être causé la défaite de Varadiso à notre avis.

Il a été le premier à tomber sur le leader, mais Ocean Drive South va venir le dominer à mi-parcours. Declarator s’est lui infiltré à la corde tandis que Purple Rock était encore en dernière position à 250m du but. On pensait à 50m du but que Ocean Drive South allait l’emporter, mais il donnait du fil à retordre à son jockey vu qu’il versait à l’intérieur. Purple Rock va terminer comme un boulet de canon à l’extérieur pour s’imposer à la fin. Il était coté à 25-1.

Dans la deuxième course, le très joué, Plain of Wisdom a confirmé sa belle en s’imposant facilement. Il a laissé le soin au nouveau Maroon de l’entraînement Merven de prendre la tête avec sa première ligne. Plain of Wisdom a suivi en retrait. Au passage du 2400m, The Deacon va progresser pour venir se positionner aux côtés de Maroon. Ce qui va donc faire l’affaire du finisseur Plain of Wisdom en fin de parcours. Kathi a déboité au bon moment et a amorcé son attaque en épaisseur. Il a bien accéléré par la suite pour s’imposer.

Le départ de la 3e course a été quelque retardé puisque Nottinghamshire avait forcé la porte des stalles. Comme attendu, Answeringenesis s’est montré le plus véloce pour diriger les opérations devant Nottinghamshire, qui a du suivre en one-off sur tout le parcours, car il a eu Wave Breaker à son intérieur. Glen Coco a opté pour une course en attentiste en 4e position. Bardottier va attaquer un peu trop tôt sur Nottinghamshire tandis que Dillon va se montrer plus inspiré en attendant les derniers 300m.

Dans la ligne droite, Answeringenesis va se montrer combatif et Bardottier a du mal à accompagner  Nottinghamshire, qui versait à l’intérieur.

Mais Glen Coco, une fois qu’il a été balancé va terminer le plus fort pour s’imposer devant Var’s Dream qui a bien conclu malgré sa mauvaise ligne.

Il était le seul front runner de la course et il affichait la grande forme à l’entraînement. Silver Snaffles a confirmé tout ça en s’imposant de bout en bout. On a pu encore une fois apprécier le sens tactique de l’Australien Arnold, qui a repris sa monture avant l’entame de la montée avant de quelques longueurs sur ses adversaires à partir du 600m.

Dans la ligne droite, Sir Grey Grey s’est montré menaçant, mais n’a pu le reprendre tout comme To Be Snappy auteur d’une belle fin de course à l’intérieur.

Un autre grand favori a mordu la poussière lors de cette journée. Il s’agit de Redwood Valley qui a eu un parcours difficile il est vrai. Sunil Bussunt sur Emblem Royal ne s’est pas posé des questions dans cette épreuve en sollicitant sa monture sur les premiers 250m pour prendre la tête. Jeannot Bardottier sur Bezamod n’a d’autre choix que de prendre les barres en deuxième position. Redwood Valley va lui se retrouver en one off dans la courbe tandis que Bridegroom Bertie était lui en 3e épaisseur. À l’avant, nullement inquiété, les temps fractionnés peuvent en témoigner, Emblem Royal va tourner dans la ligne droite avec plein de gaz. Prince Ariano qui s’est infiltré à l’intérieur ne peut pas progresser. Emblem Royal va se montrer résistant et va repousser brillamment Bezamod. Redwood Valley va prendre la 3e place.

Dans la dernière course, après le retrait de Gold Medalist sur la piste, Brave Leader était le cheval à battre. Rama a fait un effort pour prendre la tête et dans la ligne droite, il a su trouver les ressources pour rallier le but en vainqueur. C’est la deuxième victoire consécutive de ce coursier.

À l’issue de la journée, Jeanot Bardottier a été suspendu pour six journées au total. Trois semaines pour ‘careless riding’ sur Megamuhti et trois semaines également en sus d’une amende de Rs 25 000 pour n’avoir pas piloté Social Network à la satisfaction des Commissaires de courses.

Résultats complets de la journée:

  • 1er course: Purple Rock devant Ocean Drive South, Declarator et Varadiso
  • 2e course: Plain Of Wisdom devant Marron, Chosen Path et In The Trenches
  • 3e course: Glen Coco devant Nottinghamshire, Var’s Dream et Mystical Twilight
  • 4e course: Silver Snaffles devant Do Be Snappy, Sir Earl Grey et Orange Tractor
  • 5e course: Entree devant New Hampshire, Chosen Dash et Psycho Syd
  • 6e course: Beat The Retreat devant Victory Team, Tandragee et Charles Lytton
  • 7e course: Emblem Royale devant Bezamod, Redwood Valley et Kimberley
  • 8e course: Brave Leader devant Newsman, Billy Bojangles et Social Network

More in Hippisme

To Top