Connect with us

[Video] Mathieu Carosin et la batterie : une histoire d’amour

Mathieu Carosin et la batterie : une histoire d’amour

Reportage

[Video] Mathieu Carosin et la batterie : une histoire d’amour

[Video] Mathieu Carosin et la batterie : une histoire d’amour

Mathieu Carosin et la batterie : une histoire d’amour

 “En apprenant, tu enseigneras. En enseignant, tu apprendras”, une citation du chanteur Phil Collins qui colle parfaitement au personnage de Mathieu Carosin, 28 ans, batteur de profession et fondateur de l’unique ‘Drum School’ de l’île. Aujourd’hui batteur professionnel, Mathieu est un jeune figure incontournable à Maurice dans l’industrie musicale et pour les jeunes batteurs.

Sa première influence pour devenir batteur a été son grand frère qui jouait avec un groupe. Tout petit, Mathieu allait voir ses prestations sur scène ou encore assistait aux répétitions. Éblouit et émerveillé par cet instrument, il intègre l’Atelier Mo’Zar et  commence son apprentissage.

En 2002, Mathieu a fondé le Mathieu Carosin Drum School (MCDS). L’unique école de musique où tout l’art de la batterie est enseigné. Et ce afin de transmettre et partager sa passion pour la batterie et les instruments de percussion.

C’est d’un regard sévère et sérieux qu’aujourd’hui Mathieu encadre ses petits et grands protégés. Il a l’occasion de transmettre tout ce qu’il a gagné comme expérience depuis ses débuts à l’Atelier. Bien loin des clichés, la batterie, comme tout autre instrument, s’apprend et exige de la discipline, de l’application et du physique. Entre les partitions, apprendre les différents rythmes, l’apprenti doit aussi besoin savoir lire la musique qui est la base même du métier de batteur.

Des bruits qui pour certains “ manz zorey” ou encore “fer tapaz », mais qui prennent une toute autre dimension s’ils sont maitrisés. A cet effet, une petite anecdote, Mathieu est déjà lui-même passé par là lorsqu’il débutait “ banla kot mw ti ramas mo pair baguet, ti pe bizin ramas kass lekol pou aste lot” confie-t-il en souriant.

Projets 2017

C’est un sentiment de devoir accompli et de rêve réalisé. MCDS est la première et la seule école consacrée à la batterie. Souvent médiatisé d’ailleurs, Mathieu est heureux en tant que batteur et y consacre beaucoup de temps et d’amour.  Parallèlement, il persévère dans sa carrière musicale et monte plusieurs fois sur scènes pour accompagner de nombreux grands artistes de l’Ile: Osb, Blakayo, Jerry and The Resistance, dans le secteur hôtelier. Mathieu a joué aussi sur des scènes régionales à diverses reprises.

Entre la préparation des spectacles et les festivals à venir, il bosse dure avec ses élèves pour ouvrir d’autres portes. D’ailleurs prochainement, les élèves vont s’exercer en live lors de la première partie du concert de Mr Love.

Message à tous ceux qui veulent toucher à la batterie “ Pena ras, pena kouler, pena grander, zis vini”, dit Mathieu à tous ceux qui souhaitent découvrir cet art.

 

More in Reportage

To Top