Connect with us

Santé-Shift System : La réunion Husnoo/syndicats annulée

Actualité

Santé-Shift System : La réunion Husnoo/syndicats annulée

Santé-Shift System : La réunion Husnoo/syndicats annulée

Santé-Shift System : La réunion Husnoo/syndicats annulée

La réunion, qui devait avoir lieu entre le ministre de la Santé et de la Qualité de Vie, Anwar Husnoo et des représentants des syndicats, mercredi 2 aout, a tout bonnement été annulée. Raison évoquée est que les représentants syndicaux étaient au nombre de cinq et le ministre en avait convoqué trois. L’agenda de cette réunion était le ‘shift system’ qui est entrée en vigueur dans certains hôpitaux le 1er aout.

Radhakrishna Sadien estime que le ministre de tutelle fait preuve de mauvaise foi. « C’est de la mauvaise foi de la part du ministre d’avoir refusé cette rencontre du cinq syndicalistes. Les négociations ne se font pas de cette manière. Nous voulons tout simplement proposer les alternatives afin que tout le monde puisse sortir gagnants », avance Radhakrishna Sadien. Les syndicalistes envisagent aussi d’écrire une lettre à Anwar Husnoo sur cette réunion avortée. Soulignons que les syndicats maintiennent la tenue de l’assemblée générale le samedi 5 août, à l’Unity House, Beau-Bassin.

Le ministre Husnoo, qui a reçu la presse au départ des syndicalistes, pour sa part, affirme qu’il n’assistera pas à l’assemblée générale de samedi. Selon lui, les syndicalistes ont refusé de le rencontrer alors qu’ils en avaient l’occasion. Commentant l’entrée en opération du ‘shift system’, il estime que celui-ci présente de nombreux avantages pour les patients aussi bien que pour les médecins. « Au lieu d’un shift de 30 heures, les médecins travailleront at one go 13 heures. Nous avons recruté les 350 médecins pour aller de l’avant avec la nouvelle formule.  Qu’est-ce qui leur arrivera si le tribunal en décide autrement ?», se demande-t-il.

Santé-Shift System : La réunion Husnoo/syndicats annulée
La réunion, qui devait avoir lieu entre le ministre de la Santé et de la Qualité de Vie, Anwar Husnoo et des représentants des syndicats, mercredi 2 aout, a tout bonnement été annulée. Raison évoquée est que les représentants syndicaux étaient au nombre de cinq et le ministre en avait convoqué trois. L’agenda de cette réunion était le ‘shift system’ qui est entrée en vigueur dans certains hôpitaux le 1er aout.
Radhakrishna Sadien estime que le ministre de tutelle fait preuve de mauvaise foi. « C’est de la mauvaise foi de la part du ministre d’avoir refusé cette rencontre du cinq syndicalistes. Les négociations ne se font pas de cette manière. Nous voulons tout simplement proposer les alternatives afin que tout le monde puisse sortir gagnants », avance Radhakrishna Sadien. Les syndicalistes envisagent aussi d’écrire une lettre à Anwar Husnoo sur cette réunion avortée. Soulignons que les syndicats maintiennent la tenue de l’assemblée générale le samedi 5 août, à l’Unity House, Beau-Bassin.
Le ministre Husnoo, qui a reçu la presse au départ des syndicalistes, pour sa part, affirme qu’il n’assistera pas à l’assemblée générale de samedi. Selon lui, les syndicalistes ont refusé de le rencontrer alors qu’ils en avaient l’occasion. Commentant l’entrée en opération du ‘shift system’, il estime que celui-ci présente de nombreux avantages pour les patients aussi bien que pour les médecins. « Au lieu d’un shift de 30 heures, les médecins travailleront at one go 13 heures. Nous avons recruté les 350 médecins pour aller de l’avant avec la nouvelle formule. Qu’est-ce qui leur arrivera si le tribunal en décide autrement ?», se demande-t-il.

Pallavi Busgeet

 

More in Actualité

To Top