Connect with us

Facebook écope enfin d’une amende de 150 000 d’euros

Facebook écope enfin d’une amende de 150 000 d’euros

Actualité

Facebook écope enfin d’une amende de 150 000 d’euros

Facebook écope enfin d’une amende de 150 000 d’euros

Facebook écope d’une amende de 150 000 d’euros pour avoir espionné des internautes. Une sanction prononcée par la Commission nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). En  effet, la firme  est accusée espagne d’utilisée toutes les données générés  par des simples visiteurs, c’est à dire ceux qui visitent Facebook, des profils publics du réseau social, voire des sites qui intègrent un simple badge ‘Like’, peuvent voir leurs données personnelles collectées illégalement via des cookies.

L’agence espagnole de protection des données (AEPD) à l’origine de la plainte, précise également que Facebook pratique le même genre d’espionnage auprès de ses utilisateurs, notamment en ce qui concerne l’historique de recherche. Et d’ajouter que ces données sont conservées plus de 17 mois après la fermeture d’un compte Facebook.

Pour justifier ce genre de pratiques, Facebook peut compter sur une politique en matière de vie privée qui reprend des termes parfois génériques et flous. Alors évidemment cette amende n’est pas à proprement parler un coup dur pour le réseau social.

More in Actualité

To Top