Connect with us

Gaël Ravoult : Quand l’art vous choisit

Rencontre

Gaël Ravoult : Quand l’art vous choisit

Gaël Ravoult : Quand l’art vous choisit

Son nom c’est Gaël Ravoult. Donnez lui, une guitare, un morceau de bois ou un mur blanc, il vous en fait un chef d’œuvre.  Tombé dans la marmite de l’art dès l’enfance, Gaël est un artiste extraverti.  Rencontre avec cet amoureux de l’art…

C’est pinceau à la main que nous rencontrons Gaël mercredi après-midi. À peine avoir franchi le seuil de sa maison à Sainte-Croix, qu’une forte odeur de peinture nous titille les narines. Sculpture, tableau, graffiti, il n’y a pas l’ombre d’un doute, nous sommes bien dans la demeure d’un artiste. Entre deux coups de pinceau et un trait de crayon, Gaël nous plonge dans son univers.« J’ai commençais le dessin très tôt ». À quel âge ? « Je ne peux vous dire, ça fait tellement longtemps. Pour moi le dessin à toujours était la » déclare le jeune homme tout souriant. Ayant grandi avec une maman passionnée de dessin, Gaël est depuis tout petit attiré par cet univers artistique. « Lorsque j’étais petit, je passais le plus claire de mon temps à regarder ma mère et ma tante dessinées, en me disant à moi-même qu’un jour je ferais comme elles ». Aussi tôt dit, aussi fait, à l’âge de 5 ans, Gaël remporte un concours de dessin organisé par le moulin de la concorde. Quelques années plus tard, il gagne un autre concours du Magazine Zouais. « Gagner, ses compétitions m’a encore plus motivé à devenir un artiste », avance notre protagoniste.À son entrée au collège, Gaël ne savait pas tenir un pinceau, mais avec l’aide de ses enseignants, il apprend et en un rien de temps manipule aisément son pinceau et participe à diverses expositions organisé par le collège. « Je suis redevable envers mes professeurs, car c’est grâce a eux que je me suis et continue à m’améliorer en dessin et en peinture » affirme l’artiste. Mais l’aventure de Gaël ne fait que commencer. Alors qu’il est en vacances en France, Gaël est approché par des amateurs d’art pour la réalisation de quelques portraits « Lorsqu’on m’a demandé de faire ses tableaux, j’étais loin d’imaginer que mes dessins seront vendus » avance Gaël nostalgiquement.« Gaël n’a pas choisi l’art, c’est plutôt l’art qui l’a choisit», souligne la maman de l’artiste fièrement. En entendant ses mots on ne peut qu’affirme le soutien que reçoit Gaël de la part de sa famille. Aujourd’hui, âgé de 19 ans, notre jeune artiste se prépare pour les examens de la HSC. Mais aspire à un avenir prometteur dans l’univers artistique et de vivre pleinement sa passion et pourquoi pas d’en faire un jour son gagne-pain.

 

 

Continue Reading

More in Rencontre

To Top