Connect with us

Jaipur : « Troublé par sa femme », un homme demande aux policiers de le mettre en prison

Jaipur : « Troublé par sa femme », un homme demande aux policiers de le mettre en prison

Monde

Jaipur : « Troublé par sa femme », un homme demande aux policiers de le mettre en prison

Jaipur : « Troublé par sa femme », un homme demande aux policiers de le mettre en prison

Tout a commencé lorsqu’un homme de 30 ans est entré jeudi dernier dans le poste de police de Shipra Path à Jaipur et a demandé aux autorités de le mettre en prison. Il a même donné des coups de poing à un commissaire adjoint de police pour qu’il soit pris au sérieux.

Jusqu’où peut-on aller pour échapper à sa femme? Un commissaire adjoint de police à Jaipur l’a appris à la dure – avec des lèvres douloureuses et un nez ensanglanté pour être précis. La personne responsable de ses lèvres douloureuses et de son nez ensanglanté se rafraîchit en prison, heureuse d’être loin de sa femme.

“Je veux aller en prison… J’ai battu ma femme. S’il vous plaît, enfermez-moi “, demande Yogesh Golya à la plus grande stupeur des policiers. Sa femme aussi était arrivée au poste de police et voulait porter plainte contre lui.

Comprenant que c’était un cas de discorde conjugale, Deshraj Yadav, le commissaire adjoint de police essaya de faire la médiation entre les deux et, dans un geste amical, mit le bras sur les épaules de Golya pour le calmer. Mais tout de suite après, il regretta son geste.

“Golya a soudainement frappé le commissaire de police au visage. Le sang a commencé à jaillir de ses lèvres “, raconte Mukesh Choudhary, officier de la station de police du commissariat de Shipra Path.

La police a déclaré que Golya, qui possède un magasin dans la Cité fortifiée, s’était rendu au poste de police à la suite d’une dispute conjugale avec sa femme.

Sa femme aussi était venue et voulait tous les deux porter plainte l’un contre l’autre. L’homme n’arrêtait pas de dire qu’il voulait aller en prison. Il avait l’air très troublé et il a aussi avoué avoir battu sa femme.

Après avoir agressé les policiers, Golya semblait calme et semble soulagé d’aller enfin en prison. Il n’arrêtait pas de dire qu’il était très inquiet à cause de sa femme  a souligné la police.

Le policier blessé a été emmené à l’hôpital alors que Golya a obtenu ce qu’il demandait depuis le tout début, d’être emprisonné.

« Il a été envoyé en prison parce qu’une plainte déposée contre lui a été enregistrée, l’accusant d’avoir empêché un fonctionnaire du gouvernement de faire son devoir », a déclaré un fonctionnaire de police.

Continue Reading

More in Monde

To Top