Connect with us

La lettre du diable enfin décodée

Monde

La lettre du diable enfin décodée

La lettre du diable enfin décodée

Une étrange lettre qui aurait été écrite par Satan au 17ème siècle, selon Sœur Maria Crocifissa vient d’être déchiffrée après plus de 300 ans de recherche.

Selon la légende, le 11 août 1676, Soeur Maria s’est réveillée en découvrant une lettre qu’elle ne se souvenait pas d’avoir écrite. La lettre contenait  un code étrange et indéchiffrable, ce qui l’a poussée à croire qu’elle avait été possédée par un démon.

Depuis plus de 300 ans, des scientifiques et des spécialistes des sciences occultes ont tenté en vain de percer le mystère de cet alphabet inconnu, mais aucun d’entre eux n’y est parvenu. Cependant, une équipe d’informaticiens italiens du Ludum Science Center a annoncé au monde entier quel est parvenue à traduire une quinzaine de lignes de la lettre du ‘diable’ et cela  grâce à un logiciel du dark web.

Selon les informaticiens, la lettre contient des traces de latin, de grec ancien, d’arabe et d’alphabet runique. « Dieu pense qu’il peut libérer les mortels. Le système ne marche sur personne, peut-être que maintenant, le Styx est certain.» Selon le site Times, la lettre décrit aussi Dieu, Jésus et le Saint-Esprit comme des poids morts et encourage donc la nonne à abandonner la religion.

Daniele Abate avance pour sa part que la traduction de cette lettre démontre que Sœur Maria était une linguiste assez douée et peut-être schizophrène. Il a aussi pour théorie qu’il s’agit d’un alphabet précis, inventé par la nonne avec beaucoup de soin, en mélangeant des symboles qu’elle connaissait. Chaque symbole est bien pensé et structuré.

Continue Reading
You may also like...

More in Monde

To Top