Connect with us

Mireille Invulnérable: la première femme monitrice de moto-école

Mireille Invulnerable: la première femme monitrice de moto-école

Rencontre

Mireille Invulnérable: la première femme monitrice de moto-école

Mireille Invulnérable: la première femme monitrice de moto-école

À chaque fois que Mireille Invulnérable enfile son casque, elle est aux anges. Passionnée de moto depuis son jeune âge, elle a toujours rêvé d’en faire un jour de son métier. Loin d’imaginer qu’un jour son rêve aller se réaliser, Mireille Invulnérable reçoit le lundi 25 septembre son certificat. Elle devient ainsi la première femme monitrice de moto-école à Maurice. Rencontre avec cette femme-motard avec un éternel sourire…

Mireille Invulnerable: la première femme monitrice de moto-école

« Révolu le temps où les filles sont sur les circuits juste en tant que « umbrella girls ». Aujourd’hui loin de rester de simples passagères, les filles s’attaquent aux grosses cylindrées », avance fièrement Carmela, assise sur sa moto. Entre Mireille et sa moto, c’est une affaire de coeur. Assise sur la selle de sa Honda Unicorn 160 CC,  cette habitante de Flacq nous raconte comment elle a commencé son aventure. « J’avais lu et entendu dans les médias qu’on recrutait des candidats pour une formation de moniteur de moto-école, mais je n’avais pas bien pris cela en considération. Ce n’est que quelques mois après que mon époux, Stephan est venu m’annoncer qu’il m’avait inscrit et que ma candidature a été retenue », confie la motarde, toute souriante. Mireille prit ses deux roues et commença sa formation. Une formation qui a duré huit mois. « La formation avec le directeur pédagogie , Jean Marc Martinez m’a apporté beaucoup plus que ce que j’avais prévu. Je n’ai pas seulement appris à enseigner, mais aussi à contrôler et à faire de la moto ». Depuis cette formation, la trentenaire est  devenue une motarde consciente et prudente.

Et lorsqu’on lui demande qu’est-ce que ça fait d’être la première femme monitrice de moto-école? Elle nous répond en toute humilité « Être devenue la première femme monitrice de moto me rend fière et c’est surtout une occasion pour moi donner l’exemple à d’autre femmes d’en faire de même. Je veux également montrer que rien n’est interdit aux femmes », souligne notre interlocutrice.

Mireille Invulnerable: la première femme monitrice de moto-école

Apres avoir subi de nombreuses critiques dans son choix de carrière, Mireille ne se laisse plus atteindre par les mauvaises langues. « Des critiques, il y en aura toujours. Je suis consciente que lorsque je vais commencer à travailler, cela ne sera pas chose facile. Mais de nature optimiste je suis convaincue que je relèverai le défi », lance Mireille avec assurance. Pour l’instant, Mireille attend d’être postée dans une moto-école pour ainsi partager ses connaissances aux Mauriciens. « Je pense qu’une moto-école est importante, car on apprend beaucoup de choses. Le respect des lois, les divers techniques, à contrôler sa vitesse et le plus important les consigne de sécurité.»

Pour rappel, vingt quatre moniteurs de moto-école et 15 policiers examinateurs ont été formés dans le cadre du projet Moto Ecole. Sandrine Raisonable est la seule femme examinatrice parmi les quinze policiers.

Continue Reading
You may also like...

More in Rencontre

To Top