Connect with us

Divali: Les Nullah font revivre les gâteaux traditionnels

Culture

Divali: Les Nullah font revivre les gâteaux traditionnels

Divali: Les Nullah font revivre les gâteaux traditionnels

La famille Nullah est étroitement associée aux sucreries. Une spécialité qui non seulement attirent les regards mais mettent de l’eau à la bouche. Les membres de cette famille sont les fondateurs de l’entreprise Hôtel Sunlah Fc 18, qui se situe au marché central.

Barfi Melon

En 2004, les Nullah, Aahgayshree, Lutchmanen et Poubarlen, démarrent ce business familial qui est la préparation des gâteaux pour toutes les occasions particulièrement dans le cadre de la fête Divali. C’est le moment de l’année où les Nullah sont les plus demandés et on peut dire qu’ils ne chôment pas.

Barfi Triangle

Les préparations et cuissons se font à la maison familiale des Nullah,soit à la Route Nicolay, à Kaylason. Une large variété de gâteaux est concoctée avec amour pour le plus grand bonheur de leurs clients. Parmi, le ladoo, le gulabjamun, le rasgoollah, l’adourson, le ketitorpon, le mawa, le Messoor et 12 variétés de Barfi dont deux nouveautés : la Pomme à la badâmes et du gâteau-patate, disponibles sur commande uniquement. C’est une tradition chez les Nullah de faire revivre les gâteaux traditionnels à chaque fête de la lumière.

Barfi Poire

Au top des ventes et demandes, on retrouve Adourson- par les tamoules, Ketitorpon et le Barfi chez les Hindous. A noter, que l’Hôtel Sunlah Fc 18 fourni aussi un emballage spécial Divali. La préparation de Divali pour les Nullah se fait un mois en avance car après 13 ans de service, ils savent qu’à la dernière minute, les commandes vont augmenter. Et les demandent dépassent souvent la capacité de production.

Divali symbole d’unité et ambiance de fou à l’Hôtel Sunlah

En ce moment, ils sont débordés. Mais cela n’aura aucune incidence sur l’ambiance et l’atmosphère familiale. C’est un réel plaisir et un sentiment de travail accompli qui les habitent. « Se enn plezir pou kwi pou nou bann konfrer hindou. Nou travay pou ki zot kapav pass zot fet bien et ki zot kontan » partage Aahgayshree avec le sourire.

Barfi Pera

« Pa zis hindou ki vinn pran gato ou fer divali. Nou ena bokou client ki vini de lot fwa. Ena mem ki fidel a Divali tou le lane pass zot comman isi »

Divali va au-delà de l’hindouisme selon Aahgayshree. “En tant que commerçant on cotoie d’autres communautés qui viennent régulièrement acheter des gâteaux voire même passer des commandes. D’ailleurs à l’Hôtel Sunlah, on a des clients d’autres foi religieuses qui célèbrent la fête de la Lumière. C’est un sentiment de fièrté pour nous. Divali ce n’est pas que la lumière mais un moment de partage culturel”.

Vous pouvez suivre l’Hôtel Sunlah sur sa page facebook qui est le www.facebook.sunhlahhotelfc18  ou les appeler sur le 57 61 07 39. A noter qu’ils ont des promotions spéciales Divali.

More in Culture

To Top