Connect with us

34e journée: Captain Magpie comme au bon vieux temps

Hippisme

34e journée: Captain Magpie comme au bon vieux temps

34e journée: Captain Magpie comme au bon vieux temps

Revoilà Captain Magpie! Le fils de Captain Al et d’Oracy News a prouvé qu’il demeure encore compétitif si on le laisse faire les choses à sa manière devant. Il sait comment courir au Champ de Mars. Cet après-midi, il a signé sa 9e victoire à Maurice. Sacrée performance.

Jeudi, nous écrivons ceci: “Après Unbridled Joy, Captain Magpie avec sa 3e ligne peut retrouver dans un lot où il sera très probablement le seul front runner de la course. Fait très important à noter. Ce coursier âgé de 7 ans, qui avait trouvé la concurrence sévère chez l’élite, a perdu 8 points en trois courses, ce qui est énorme. Mais comme il est arrivé à 61, son entraîneur devrait chercher la course idéale d’autant plus que le cheval se montre toujours généreux à l’heure des galops”.

Et le coursier entraîné par le Subiraj Gujadhur, une fois qu’il a pris la tête, a fait des chaque poteau un winning post. Everest, qui était le seul à pouvoir le taquiner n’a pas eu la vitesse initiale pour le faire et aussitôt que son jockey décida de se placer sur les barres, la tache de Captain Magpie a été rendue facile. Chisty, sur Sir Earl Grey, surpris par Everest aux abords du 1200m, a du déboîter pour suivre en one-off.

Au dernier virage, Captain Magpie était toujours bien en main alors qu’on pouvait voir la progression de Candy Rock sous l’impulsion de Dinesh Sooful. Il revient bien en ligne droite, mais pas suffisamment pour contester la victoire à Captain Magpie.

Class is class. En descendant de classe et sur sa forme affichée (16 galops), Mr Bond a démontré sa supériorité dans la 5e course. Suivant en quatrième position en one-off, la monture de Sunil Bussunt s’est amenée à l’extérieur en ligne droite pour prendre le meilleur de Our Jet qui ne démérita pas. Soldier’s Code a très bien conclu pour la troisième place alors que Chosen Path termine dans le quarté après avoir imprimé son pas à la course. Glorious Goodwood a été une déception, mais il a eu à courir en one-off nez au vent. Il pourrait bien être un fencer au final.

Revoilà Roby Bheekarry. Disqualifié en 2012, le jockey mauricien a justifié la confiance de Preetam Daby en menant à la victoire Secret Idea. À l’issue d’une course en or sur les barres derrière le meneur Birds Eye View, il a sorti un joli coup de reins pour résister ensuite à l’assaut final de New Golden Age, qui a été quelque peu malchanceux en ligne droite. À suivre Birds Eye View sur plus court.

Après un eye catching run la dernière, Jungle Path a montré son vrai visage cet après-midi. Chisty a laissé le soin à Shield Of Thunder et Dark Liability de disputer le commandement. Et dans la ligne droite, il est venu reprendre le coursier de Jean Michel Henry. Klopp a manqué son départ et s’est montré green. Mais il est un élément avec du potentiel qui sera à suivre.

Maxamore a confirmé sa belle forme en dominant Galtero au finish. Pravesh Horil prouve qu’il a beaucoup progressé lorsqu’il n’a pas suivi le train rapide imposé par Galtero, qui a insisté pour garder sa position lorsque Sierra Redwood a tenté de prendre les devants. Cela est allé assez vite et Maxamore s’est rapproché que dans les derniers 500m avant de tomber sur Galtero. Ce dernier a fait de la résistance, mais a cédé sous le poids et l’effort fourni en début de course.

Dans la 4e, le vieux Kalinago a signé sa deuxième victoire de l’année et offert  un beau cadeau d’anniversaire à Kersley Ramsamy. La monture du Mauricien a terminé en trombe à l’extérieur pour devancer Top Of The Rock qui pensait avoir fait le plus difficile. C’est Heart Of Darkness qui a dirigé les opérations. Valerin était bien calé sur les barres avec Top Of The Rock en one-off. Ce dernier aborda la dernière courbe en vainqueur, mais versa à l’intérieur. Kalinago, une fois que son cavalier refit ses reins, sortit un excellent finish pour coiffer Top Of The Rock. Valerin et Heart Of Darkness finissent dans la bonne combinaison.

Gold Medalist a été incapable de reprendre Euroklidon de l’entraînement Simon Jones dans la 7e course. Une fois qu’Euroklidon s’est retrouvé devant et que Night Chapel s’est placé en deuxième position sur les barres, les choses sont alors devenues compliquées pour Gold Medalist, condamné à courir en one-off.

The Brass Bell a dû suivre Gold Medalist à l’extérieur lui aussi. Euroklidon abusa de la largeur de la piste en ligne droite, mais les autres n’avaient pas de jus pour le reprendre.

Et dans la dernière course, doublée de Simon Jones avec la victoire de favori, Global Flyer. À l’issue d’une course sans histoire aux avant-postes et un train ultrarapide,  l’élève de Simon Jones a résisté à l’assaut final de Newsman, qui ne pouvait progresser au 500m, s’étant retrouvé derrière un rideau de chevaux.

Après la journée, trois jockeys ont été suspendus. Ils sont Kersley Ramsamy – New Golden Age (3 semaines), Kevin Ghunowa – Heart Of Darkness (2 semaines) et Jean Roland Boutanive – Zen Master (1 semaine)

 

1er course: Secret Idea devant New Golden Age, Birds Eye View et Line Of Light
2e course: Jungle Path devant Dark Liability, Klopp et Powder Keg
3e course: Maxamore devant Galtero, Pop The Question et Wow Holiday
4e course: Kalinago devant Top Of The Rock, Valerin et Heart Of Darkness
5e course: Mr Bond devant Our Jet, Soldier’s Code et Chosen Path
6e course: Captain Magpie devant Candy Rock, Recall To Life et Everest
7e course: Euroklidon devant Gold Medalist, The Brass Bell et Night Chapal
8e course: Arctic Flyer devant Newsman, Right To Tango et Anton Ruskin

More in Hippisme

To Top