Connect with us

36e journée: Lee’s Star confirme avec classe!

Hippisme

36e journée: Lee’s Star confirme avec classe!

36e journée: Lee’s Star confirme avec classe!

Jeudi dernier nous écrivons: “Deux chevaux dégagent du lot dans cette épreuve de B51 qui sera disputée sur 1400m. Lee’s Star et Promissory devraient disputer la victoire dans la ligne droite.Notre choix se porte sur Lee’s Star qui portera 59.5 kilos. Le coursier entraîné par Gilbert Rousset reste sur deux défaites, dont la dernière concédée face à Nottinghamshire. Il faut oublier cette performance, car ce coursier vaut plus que cela à notre avis surtout après sa deuxième place en B56 face à Seven Fountains.” Et Lee’s Star n’a pas déçu en prenant les choses en main pour ne jamais être rejoint.

On attendait Promissory devant mais Rama n’a pas montré une initiative pour conserver sa position. Ce qui est tout de même intriguant. Horil en profita pour propulser Lee’s Star devant sans vraiment des efforts sur les premiers 400m. Les autres se sont contentaient d’être des spectateurs en descente. Et lorsque Lee’s Star lança le sprint à 400m, il est reparti pour signer une victoire facile devant Promissory. Gilbert Rousset, sacré champion, termine donc la saison régulière de fort belle manière.

Car dans la 5e course, No Resistance a eu droit à une escorte royale devant pour s’imposer. Il avait bien travaillé il est vrai et avait hérité une bonne ligne mais Horil a su profiter que les autres se sont endormis pour imprimer son propre rythme devant. Arnold sur Kurundu s’est lui retrouvé en one-off même s’il avait la possibilité d’aller sur les barres dans la première montée. Il s’est pas la suite retrouvé derrière Jay’s Jay Wild et avait donc le mauvais dos pour progresser lorsque No Resistance a lancé le sprint. Suzie’s Arrow a pris la deuxième place devant Kurundu.

Dans la première course, l’’élève de Simon Jones, Prince Of Arabia est venu priver de Rum Tum Tugger et Shyam Hurchund d’une précieuse victoire. Rum Tum Tugger a suivi dans le box seat sur tout le parcours derrière Mighty Lion alors que Bridegroom Bertie n’a pas trop apprécié les oeillères car s’est montré ardent. Dans la ligne droite, Rum Tum Tugger faisait belle impression mais versait à l’intérieur. Ce qui a permis à Prince of Arabia de le remonter dans la dernière foulée.

Gold Medalist s’est brillamment racheté après sa défaite de la dernière fois. Imran Chisty a placé sa monture en one-off à l’extérieur de Rock On Geordies alors que devant Night Chapal dirigeait les opérations. Pride Rock avait lui une course éprouvante en troisième épaisseur. À l’entame de la ligne droite, Gold Medalist va accrocher le meneur pour ensuite sortie une bonne accélération pour dominer sans problème ce lot.

Un autre pillar to post cette saison signé Declarator. Très bien monté par Sunil Bussunt, il a résisté jusqu’au bout pour signer sa deuxième victoire de la saison. Global Flyer, grandissime favori n’a pas été dans le coup même si à sa décharge on doit concéder qu’il n’a pas eu une course de tout repos ayant évolué nez au vent. Carson City s’est fait menaçant en ligne droite, mais malgré sa belle remontée, il ne peut contester la victoire au meneur. Le jockey Ramsamy a démontré qu’il a un long chemin à faire pour atteindre un niveau correct. Avec les falses rails, 61.5 kilos sur le dos et un lot de 6 chevaux, il trouva moyen d’amorcer son attaque en épaisseur.

Melson a bien terminé sa course pour la troisième place devant Cula. Il aura certainement mieux fait s’il avait attendu l’intérieur.

Amar Sewdyal a signé sa 20e victoire de la saison grâce à Rogue Runner dans la 4e course. Il y a eu du pas dans cette course avec Varadiso qui s’est chargé d’imprimer le train devant Wavebreaker. Fort Ozark était à l’extérieur. Maestro’s Salute améliora sa position dans la descente alors que Rogue Runner était en attentiste. A 500m, Rogue Runner fonça sur le meneur qu’il domina à mi-ligne droite pour s’imposer.

Dans les coulisses, on disait que Le Mauricien, Vikram Sola, ‘puceau’ depuis deux ans se devait de gagner cette course pour espérer un renouvellement de sa licence en 2018. C’est chose fait avec la victoire  de Swinging Captain. Le sujet de Shirish Narang s’est ainsi offert une troisième victoire de la saison. C’est League Of Legends qui déborda Ramaas pour prendre le commandement. Swinging Captain, qui était plus en retrait, améliora sa position dans la descente pour se rapprocher du leader. Au 400m, Chisty avait déjà lancé Jullidar. Mais en ligne droite, Swinging Captain allait se démarquer de ses adversaires pour s’imposer facilement devant la monture de Chisty. Spun Out et League Of Legends ont complété les accessits. Il faudra suivre ce Spen Out l’année prochaine car sur la place, les échos ne lui étaient pas favorables.

Ruby Rocker a offert le doublé à Rameshwar Gujadhur. C’est Brachetto qui se montra le plus rapide pour se porter en tête. Les deux Raj Ramdin, Put Foot Singe et Shield Of Thunder tentèrent de suivre le rythme. Powder Keg sur les barres était bien dans son pas. Bobby’s Express était en milieu du peloton et tirait beaucoup. Ruby Rocker suivait tout ça plus en retrait. Le meneur a imprimé un train sélectif et c’était clair qu’il n’allait pas tenir le coup. En ligne droite, il se montra néanmoins résistant, mais pas assez pour contenir le finish de Ruby Rocker. Tigre Libre conclut bien pour chiper la deuxième place à Brachetto. Al Firenze complète le quarté. Radlet a été malchanceux n’ayant pas eu le passage ayant été sévèrement gêné par Bobby’s Express.

A l’issue de cette journée, Chisty et Arnold se partagent le titre de jockey champion.

Les récipiendaires des Equidors de la saison 2017

  • 1. Outstanding Groom’s Award — James Louis Fidèle (Rameshwar Gujadhur)
  • 2. Racetime Groom’s Award — Dhanrajsingh Gourdeale (G. Rousset)
  • 3. Head Groom Award —  Rajeshwar Chummun (G. Rousset)
  • 4. Up & Comer Award — Black Tractor (A. Perdrau)
  • 5. Patience Award — Brave Leader (Amar Sewdyal), Kalinago (Alain Perdrau)
  • 6. Best 3 Year Old — Oomph (J.M. Henry)
  • 7. Best 4 Year Old — Hard Day’s Night (Rameshwar Gujadhur)
  • 8. Best Sprinter — Beat The Retreat (Patrick Merven)
  • 9. Best Miler — Hillbrow (S. Narang)
  • 10. Best Stayer — Solar Star (Rameshwar Gujadhur)
  • 11. Top Trackworker Award — Rajivsingh Oodith (Vincent Allet)
  • 12. Ride of The Day Award — Steven Arnold (Gujadhur)
  • 13. Best Press Tipster — Zlatan — Défi Plus (Ashfaque Saroar)
  • 14. Top Owner — Ramapatee, Mukund et Dr H.K. Gujadhur
  • 15. Best Strike Rate — Amar Sewdyal
  • 16. Trainer with Most Wins — Gilbert Rousset
  • 17. Quantum Best Photo Award — Me Yahia Nazroo
  • 18. Quantum Fair Play Award — Steven Arnold
  • 19. Quantum Mauritian Jockey Race Series Award : Jameer Allyhosain
  • 20. Quantum Horse of The Year — Ready To Attack (Gujadhur)
  • 21. Quantum Top Mauritian Jockey — Swapneel Rama
  • 22. Quantum Champion Jockey — Steven Arnold & Imran Chisty
  • 23. Quantum Champion Trainer — Gilbert Rousset1er course: Prince Of Arabia devant Rum Rum Tugger, Mighty Lion et The Blue Streak
    2e course: Gold Medalist devant Ready For Take Off, Ice Emperor et Night Chapal
    3e course: Declarator devant Carson City, Melson et Cula
    4e course: Rogue Runner devant Varadiso, Rumbullion et Wavebreaker
    5e course: No Resistance devant Suzie’s Arrow, Kurundu, Soldier’s Code
    6e course: Lee’s Star devant Promissory, Down Under et Burg
    7e course: Swinging Cpatain devant Jullidar, Spun Out, League Of Legends
    8e course: Ruby Rocker devant Tigre Libre, Brachetto et Al Firenze

More in Hippisme

To Top