Connect with us

Autriche : parade de ‘Krampus’, le compagnon diabolique de St Nicolas a déjà démarré

Culture

Autriche : parade de ‘Krampus’, le compagnon diabolique de St Nicolas a déjà démarré

Autriche : parade de ‘Krampus’, le compagnon diabolique de St Nicolas a déjà démarré

Selon la tradition germanique, Krampus est le compagnon diabolique de Saint-Nicolas. Son rôle est de punir les mauvais enfants en les battant et en les mettant dans un panier en osier tissé sur son dos. Comme les fêtes de fin s’approche, en Autriche, il est temps de célébrer et sortir Krampus.

Plus de 150 personnes étaient déguisées en Krampus et ont envahi les rues comme le veut la tradition. Des centaines de personnes se sont réunies sur la place du marché à Hollabrunn le samedi 25 novembre dernier pour assister et participer à cette course traditionnelle des imitateurs de Krampus. Les homologues maléfiques de Saint-Nicolas ont provoqué un chaos festif. 

D’où vient Krampus ?
C’est une créature mythique anthropomorphe. Munie de cornes, elle est décrite comme « mi-chèvre et mi-démon » et est très présente dans un certain nombre de folklores européennes. Munie de cornes, elle est décrite comme « mi-chèvre et mi-démon » et est très présente dans un certain nombre de folklores européennes.

Dans certains pays européens comme le Pays Bas, Belgique, entre autres, il est aussi connu comme le père Fouettard ou encore ‘Zwarte Piet’ par les néerlandais. Toujours celui qui distribue des punitions aux enfants qui ont été désobéissants au cours de l’année. 

Histoire raconte que…
Le père Fouettard était celui qui avait égorgé et caché dans un tonneau des enfants qui avaient trouvé refuge chez lui. Ces enfants ont été ressuscités par Saint-Nicolas. Pour le punir de son acte, Saint-Nicolas l’a condamné à l’accompagner lors de sa distribution de cadeaux, mais sa tache, c’était celle de punir les enfants qui ont été désobéissants.

Continue Reading

More in Culture

To Top