Connect with us

Tempête Ana : vent, pluie, vagues, neige… Météo France annonce “une conjonction de phénomènes assez rare” pour la journée de lundi

Tempête Ana : vent, pluie, vagues, neige... Météo France annonce "une conjonction de phénomènes assez rare" pour la journée de lundi

Monde

Tempête Ana : vent, pluie, vagues, neige… Météo France annonce “une conjonction de phénomènes assez rare” pour la journée de lundi

Tempête Ana : vent, pluie, vagues, neige… Météo France annonce “une conjonction de phénomènes assez rare” pour la journée de lundi

Au total, 32 départements français sont placés en vigilance orange par Météo France, pour des risques d’intempérie. Décryptage de la tempête Ana avec un prévisionniste de l’institut météorologique.

La France va connaître un lundi difficile sur le front des intempéries. Pas moins de 32 départements sont placés en vigilance orange par Météo France, dimanche 10 décembre, pour des risques de vents forts, de pluie, d’inondations mais aussi d’avalanches et de fortes vagues. Franceinfo fait le point sur la situation avec Patrick Gallois, prévisionniste à Météo France.

Franceinfo : De forts vents sont observés dès ce dimanche, en raison de la tempête Xanthos. Quelle est la situation ?

Patrick Gallois : Cette tempête circule sur le sud de la mer du Nord et a affecté notamment les Hauts-de-France, avec des rafales qui ont largement dépassé les 100 km/h en bord de mer et parfois même à l’intérieur des terres. Cet après-midi, nous avons relevé 102 km/h à Lille (Nord) et 132 km/h à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), ce qui n’était pas arrivé depuis vingt-quatre ans pour un mois de décembre.

Une autre tempête, Ana, est en train de se former…

Le flux rapide sur l’Atlantique est comme un torrent qui descend d’une montagne : des tourbillons se creusent. En ce moment, la situation est propice à des creusements dépressionnaires intenses et rapides. Nous avons un flux, le courant-jet – un vent très fort en altitude – qui pilote une nouvelle dépression sur l’Atlantique proche, laquelle va rapidement arriver près des côtes françaises, avec un risque de tempête à la fin de la nuit de dimanche à lundi. Cette tempête, ou ce fort coup de vent, va ensuite rentrer à l’intérieur des terres, notamment vers le Centre, le Massif central et du côté du Lyonnais. Mais ce phénomène peut se produire deux à quatre fois par saison hivernale et n’est donc pas exceptionnel.

Quelles seront les conséquences en France ?

A la fin de la nuit, cela va souffler fort du côté des côtes charentaises et girondines, avec des rafales pouvant atteindre 130 km/h. Les vents forts vont ensuite toucher le Centre, le sud de la région Centre et les départements du côté de l’Auvergne et de Rhône-Alpes.

Météo France place également de nombreux départements en vigilance vagues-submersion…

Le vent et les vagues sont des phénomènes liés. Cela concernera le littoral sud Atlantique, notamment la Gironde et les Landes. Au moment du passage de la dépression, il va y avoir une surcote, c’est-à-dire une élévation globale du niveau de la mer qui pourra atteindre un mètre, demain matin. Cela s’ajoute aux vagues, qui peuvent atteindre des hauteurs de six à huit mètres sur les côtes sud de l’Atlantique.

La vigilance vagues-submersion concerne également une bonne partie des côtes méditerranéennes. Là aussi, on peut avoir des risques de submersion côtière par endroit. Cela concerne tous les départements entre l’Hérault et les Alpes-Maritimes ainsi que la Corse-du-Sud.

D’autres phénomènes entrent en jeu ?

Oui, nous avons également de fortes pluies dans la partie Sud-Est : Alpes-de-Hautes-Provences, Alpes-Maritimes et Var, mais aussi les Hautes-Alpes. Ces précipitations sont liées au flux de Sud qui s’humidifie en Méditerranée et vient se déverser sous forme de fortes précipitations sur la partie Provence-Côte d’Azur. Il va également beaucoup neiger en haute altitude. La neige et le vent vont générer des risques d’avalanches importants sur tous les départements alpins.

Enfin, au nord de la dépression, de l’air froid sera rabattu en flux de nord-est. Le Nord et le Pas-de-Calais vont connaître demain des chutes de neige, de cinq à dix centimètres au sol. La conjonction de ces différentes vigilances – pluie, neige, avalanches, vent et vagues-submersion – est quand même assez rare.

More in Monde

To Top