Connect with us

Le transfert de fonds favorisera la croissance en Afrique

Michael Armstrong, directeur régional ICAEW

l'eco

Le transfert de fonds favorisera la croissance en Afrique

Malgré le ralentissement économique, plusieurs pays d’Afrique affrichent des perspectives économiques positives selon le dernier rapport de l’ICAEW (Institute of Chartered Accountants in England and Wales). Dans ‘Perspectives Économiques : Afrique 3e Trimestre 2018’ (Economic Insight: Africa Q3-2018), l’organisme de comptabilité et de finance donne des prévisions de croissance du PIB pour diverses régions, dont l’Afrique de l’Est, qui devrait croître de 6,3 %, l’Afrique centrale et occidentale, dont la croissance sera 2,9 %, la zone franche, avec une croissance de 4,6 %, l’Afrique du Nord à 1,8 %, et 1,5 % pour l’Afrique australe. Le rapport souligne que les transferts de fonds agissent comme moteur économique pour les pays d’Afrique.

Le rapport, commandité par l’ICAEW et réalisé par le cabinet de prévisionnistes Oxford Economics, fournit un aperçu de la performance économique de la région. Les régions concernées sont l’Afrique de l’Est, l’Afrique centrale et de l’Ouest, l’Afrique du Nord, l’Afrique australe et la zone franc.

Selon le rapport, l’Afrique de l’Est continue à être la région la plus performante avec une croissance du PIB de 6,3 %. Cette prévision positive est principalement due à la diversification et la poursuite des investissements publics dans la région. L’Ethiopie demeure la puissance économique de la région, et sa croissance sera 8,1 % grâce aux récentes réformes initiées par le Premier ministre Abiy Ahmed.

En Afrique centrale et de l’Ouest, la croissance devrait augmenter à 2,9 %. Le ralentissement économique dans la région est dû à une timide activité économique non-pétrolière au Nigeria, la puissance de la région. Par contre, l’économie dominante dans cette région sera le Ghana, avec une prévision de croissance de 6,5 %.

Michael Armstrong, directeur régional de l’ICAEW pour le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie du Sud, fait ressortir : « Malgré le récent ralentissement économique, toutes les régions africaines ont enregistré une croissance économique positive, avec les transferts de fonds comme principal moteur économique pour les prochains mois. »

To Top