Connect with us

Sudhir Sesungkur : «Le principal moteur du service financier sera la technologie »

Le ministre Sudhir Sesungkur

l'evenement

Sudhir Sesungkur : «Le principal moteur du service financier sera la technologie »

Le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, a fait un véritable plaidoyer, ce 20 septembre en faveur des besoins de changements au sein du secteur des services financiers. Il intervenait lors de l’ouverture du deuxième et dernier  jour de la conférence Mauritius IFC-Forward Looking.

«Le principal moteur du secteur sera la technologie », devait ainsi expliquer le ministre rappelant l’importance grandissante des technologies comme la Blockchain pour les acteurs du secteur.

Sudhir Sesungkur qui devait, dans la foulée, expliquer que le secteur des services financiers a connu un progrès important à Maurice ces dernières années. Néanmoins, devait souligner le ministre, le même secteur est aujourd’hui à une croisée des chemins. «Les challenges auxquels nous faisons face nous amène à devoir repenser le secteur », de faire ressortir le ministre des Services financiers.

Selon ce dernier, le Blueprint préparé pour le secteur entend justement apporter des réponses à ces différents challenges. Le ministre des Services financiers qui devait ainsi expliquer que l’ambition de Maurice de faire augmenter substantiellement la part de contribution du service financier au PIB (actuellement de 12%) à l’horizon 2030.

Sudhir Sesungkur qui devait souligner que le secteur financier mauricien devra se pencher plus sérieusement sur plusieurs facteurs clés liés à la compétitivité, comme la réputation de la juridiction mauricienne, la question de la main-d’œuvre ou encore les indicateur macro-économiques.

To Top