Connect with us

Sucre : une production de 330, 000 tonnes maintenue

l'eco

Sucre : une production de 330, 000 tonnes maintenue

La production provisoire de 330, 000 tonnes de sucre est maintenue pour la coupe 2018. C’est ce qui a été décidé par les membres du Crop Estimate Coordinating Committee, qui se sont réunis le 3 octobre 2018, après l’analyse des estimations de la récolte fournies par les usines et des conditions climatiques qui ont prévalu durant le mois de septembre. Celles-ci n’ont pas été totalement propices au développement optimal de la canne, avec une pluviométrie globalement déficitaire n’atteignant que 81% de la moyenne.

Ainsi, au 22 septembre 2018, la productivité moyenne aux champs enregistrée a chuté à 73.0 tonnes de cannes à l’hectare, comparativement à 79.5 tonnes de cannes à l’hectare à la même période en 2017 (-8,2%) et 80.5 tonnes de canne à l’hectare en 2016 (-9,3%). Cela a augmenté ainsi le retard constaté depuis le début de cette coupe. En outre, l’amplitude des températures en dessous de la moyenne et un ensoleillement supérieur à la moyenne n’ont pas été favorables à l’accumulation de saccharose.

Productivité

Le taux d’extraction au 22 septembre (9,88%) demeure, toutefois, supérieur à celui de la période correspondante en 2017 (9,02%) ou en 2016 (9,76%). Ainsi, malgré une productivité aux champs plus faible que les deux années précédentes, le taux de sucre par hectare au 22 septembre 2018 est meilleur que celui de 2017 à la même période, grâce à cette bonne extraction. Il n’est toutefois pas aussi bon que celui de 2016.

Les quatre usines en opération ont également communiqué leurs dates de fin de coupe. La première à clôturer ses opérations sera Médine – autour du 8 novembre –, suivi d’Omnicane à la fin du même mois. Les deux dernières à broyer leurs cannes sont Terra et Altéo, à savoir jusqu’au 8 décembre.

To Top