Connect with us

L’économie mauricienne sous de bons auspices pour 2019

l'eco

L’économie mauricienne sous de bons auspices pour 2019

L’économie mauricienne devrait davantage se renforcer en 2019. La croissance du Produit Intérieur Brut du pays devrait, en cette année, atteindre la barre psychologique des 4% (at market price), selon les prévisions du Bureau Central des Statistiques, mais aussi de la Mauritius Commercial Bank. Une prévision qui est aussi en ligne avec les analyses de la Banque de Maurice et du Fond monétaire international.

Selon le dernier MCB Focus, « pour 2019, l’expansion de l’économie du pays devrait s’améliorer par rapport au résultat de cette année, même si les risques de perte de perspectives de croissance ont augmenté ». La première banque du pays explique que ces prévisions se basent sur une augmentation des investissements du secteur public, notamment avec le projet métro express, mais aussi dans le cadre du ‘road decongestion project’. De même, la banque table sur une hausse des investissements du privé, notamment dans l’immobilier, les projets éducatifs ou encore l’énergie.

Baisse notable

Outre le taux de croissance, plusieurs indicateurs macro-économiques devraient aussi connaître une amélioration sensible pour 2019. La MCB table aussi sur une baisse notable du taux d’inflation (headline inflation) qui devrait passer d’une estimation de 3, 2 % en 2018 à 2, 5% en 2019. De même, le taux de chômage devrait poursuivre sa courbe descendante, passant d’une estimation de 6, 9% en 2018 à 6, 7% en 2019.

Sur le front des investissements, la MCB estime que les investissements du secteur public devraient passer d’une estimation de 4, 9% du PIB en 2018 à 5, 7% en 2019. Les signes sont aussi positifs sur le plan sectoriel. Par exemple, pour ce qui est du secteur de l’agriculture et de la pêche, Statistics Mauritius table sur une croissance de l’ordre de 2, 3% en 2018, contre 2, 1% en 2018. Les signes sont aussi encourageants pour ce qui est du secteur manufacturier avec une croissance attendue de l’ordre de 1, 7% en 2019, soit presque le double de la croissance estimée de 2018. Par contre, le secteur de la construction, qui a enregistré une bonne performance ces deux dernières années, devrait commencer à se tasser. Le taux de croissance, estime Statistics Mauritius devrait être de l’ordre de 8, 5% contre une estimation de 9, 5% en 2018.

To Top