Connect with us

Croissance : les secteurs les plus performants en 2018

l'eco

Croissance : les secteurs les plus performants en 2018

Les derniers comptes nationaux (national accounts estimates) publiés par Statistics Mauritius font état d’une estimation de croissance de l’ordre de 3, 8% pour 2018, soit le même taux que pour 2017. Le Produit Intérieur Brut du pays (at market price) se monte, pour 2018, à Rs 485, 2 milliards. Sur le plan sectoriel, si certains secteurs ont connu une année plutôt faste, d’autres ont enregistré une baisse notable de leurs performances.

Pour ce qui est des secteurs qui ont amélioré leurs performances en 2018, la construction tient le haut du pavé. Le secteur devrait en effet, frôler une croissance à deux chiffres pour 2018 avec une estimation de l’ordre de 9, 5%, contre 7, 5% en 2017. Le commerce en gros et en détail, devait, pour sa part, enregistrer une croissance de 3, 8% en 2018 soit une hausse de 0, 7% comparativement à celle enregistrée en 2017. Le secteur de l’information et la communication devrait, pour sa part voir une légère amélioration de sa performance qui devrait passer de 5, 5% en 2017 à 5, 6% en 2018. L’administration publique devrait, pour sa part voir aussi une amélioration sensible de sa performance avec une croissance passant de 0, 6% en 2017 à 1, 4% en 2018.

Décroissance

Par contre, le secteur de l’agriculture et de la pêche devrait enregistrer une décroissance de l’ordre de 2, 1% pour 2018 contre 0, 2% l’année précédente. Une contraction qui est surtout imputable à une décroissance de 11, 1% du sous-secteur sucre du fait d’une baisse de la production sucrière. La croissance du secteur manufacturier, pour sa part ,devrait connaître une baisse en 2018. Alors qu’elle était de l’ordre de 1, 5% en 2018, elle devrait être de 0, 8% en 2018, selon les prévisions de Statistics Mauritius. La croissance du secteur étant principalement impactée par la baisse de performance des activités des usines sucrières qui, après avoir enregistré une croissance de 2, 4% en 2017 devrait connaître une contraction de 19, 3% en 2018. Le secteur du transport a, aussi enregistré une baisse de régime en 2018 avec une croissance qui devrait être de l’ordre de 3, 5% en 2018, contre 3, 7% en 2017. Dans la même veine, le activités liées à l’accommodation et la vente de nourriture devrait connaître une baisse de sa croissance, soit de 3, 7% contre 4, 6 % en 2017. Le secteur financier et les assurance devrait, pour sa part enregistrer une croissance de 5, 4% en 2018, une légère baisse par rapport à l’année précédente (5, 5%).

To Top