Connect with us

Dividendes en hausse pour les actionnaires d’ENL

ENL House, siège social du groupe ENL

l'eco

Dividendes en hausse pour les actionnaires d’ENL

ENL poste-fusion vient de payer ses premiers dividendes. Cette rémunération vient s’ajouter aux dividendes intérimaires déjà reçus avant janvier 2019 – date de la fusion des principales holdings du groupe – pour sensiblement augmenter le retour sur investissement des actionnaires.

Hector Espitalier-Noël, CEO du groupe ENL, a présenté les résultats des neuf mois au 31 mars 2019 à la communauté des investisseurs cette semaine. Les indicateurs de performance du groupe sont au vert, lui permettant de rémunérer généreusement ses actionnaires.

« Chaque année, nous réinvestissons une part significative de nos profits pour assurer la pérennité de nos entreprises. Nous tenons en même temps à rémunérer adéquatement et régulièrement nos milliers d’actionnaires » déclare le CEO d’ENL. Il estime que la rémunération des actionnaires cette année est raisonnable, soulignant que le flux de dividendes s’est accru en 2019, en comparaison à 2018.

Au total, ENL distribue quelque Rs 300 millions à ses actionnaires cette année. Au vu des résultats des neufs mois et des perspectives de croissance du groupe, le conseil d’administration vient de déclarer un dividende final de Rs 0.45 par action. Ce paiement s’ajoute aux dividendes intérimaires déjà reçus par les actionnaires des anciennes sociétés holdings, à savoir, l’ancien ENL Limited, ENL Land et ENL Commercial. De fait, ceux-ci voient aujourd’hui leurs retours sur investissement augmenter de 25%, 20% et de 40% respectivement, comparés à 2018.

Pour la période en revue, le groupe affiche de bons résultats opérationnels avec un chiffre d’affairesen hausse de 8% et des profits opérationnels chiffrés à Rs 1.1 milliard contre Rs 735 millions pourl’année précédente. Les principaux contributeurs à cette performance sont les segments :
– commerce & industrie avec une hausse des ventes de véhicules neufs;
– l’hôtellerie à travers des taux d’occupations plus élevés pour le premier semestre;
– ainsi que l’immobilier grâce aux bonnes performances des centres commerciaux, espaces bureaux et à Moka City.

Malgré une réduction des contributions de ses entreprises associées, New Mauritius Hotels et le groupe Eclosia, ENL a clôturé les neufs mois avec des bénéfices après impôts de Rs 525 millions, une hausse significative par rapport à l’année dernière.

To Top