Connect with us

Victoria Urban Terminal : les travaux lancés

l'evenement

Victoria Urban Terminal : les travaux lancés

Deux ans de travaux et Rs 1,8 milliard d’investissements seront nécessaires. Présenté comme l’un des projets phares du pays, le Victoria Urban Terminal est officiellement entré dans sa phase de construction. Le coup d’envoi de ce chantier a été donné le jeudi 27 juin 2019 lors d’une cérémonie officielle organisée au Caudan Arts Centre où étaient conviés 350 invités. Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, le ministre des Infrastructures publiques et du transport, Nando Bodha et le lord-maire de Port Louis, Mahfooz Moussa Cadersaib Hossen, étaient présents à cette occasion.

Le Victoria Urban Terminal redessinera le cœur de Port Louis. Ce chantier transformera la gare routière en un terminal moderne d’utilité public et s’inscrit dans le cadre de la régénération urbaine de la Capitale et de l’entrée en opération du Metro Express cette année. L’appel d’offres public a été lancé par le Ministère des infrastructures publiques et des transports terrestres en décembre 2016. En février 2017, le Victoria Station Ltd est l’entité qui a répondu à l’appel d’offres. Il s’agit d’un appel d’offres ouvert, une procédure de passation des marchés publics à laquelle ont fréquemment recours les autorités publiques. Elle est ainsi appelée parce que toute entreprise peut y répondre et remettre une offre.  Les travaux du Victoria Urban Terminal menés par Victoria Station Ltd dureront deux ans pour la construction des 4 premiers bâtiments et 6 mois de plus pour achever les travaux du dernier bâtiment. Les membres du Consortium de Victoria Station Ltd sont : Transinvest Construction Ltd, General Construction Co. Ltd, Innodis Ltd, RHT Bus Services Ltd, Promotion & Development Ltd, Lavastone Ltd et Bloomage Ltd. Une fois lancé, les promoteurs sont confiants que d’autres actionnaires les rejoindront dans le projet.  Né d’un partenariat public-privé, ce projet créera environ 650 emplois durant la phase de construction dont plus de 50% d’emplois directs.

Véritable projet d’envergure, ce terminal s’étalera sur une superficie de 5,25 arpents. Il comportera des espaces bureaux, des commerces dont un supermarché, une aire de stationnement pour 400 véhicules et un food court, entre autres. Un marché réunira 1000 emplacements pour les marchands ambulants. Avec une inauguration prévue en 2021, cette infrastructure donnera aux voyageurs d’ici et d’ailleurs accès à plusieurs modes de transports tels que les autobus, les taxis et le Metro Express. A terme, ce sont 50 000 à 100 000 passagers qui l’utiliseront quotidiennement. Toutefois, sa vocation sera plus étendue que celle d’un terminal de transit. En effet, le Victoria Urban Terminal sera une destination à part entière, un lieu propice aux rencontres et au commerce.

Intervenant lors de cette cérémonie, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a déclaré : « Le Victoria Urban Terminal reflète toute une vision du gouvernement qui encourage la modernisation du pays. Les chantiers de ces grandes infrastructures seront au service de la population de la population Mauricienne et feront de sorte que la croissance économique continue à augmenter. »

Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques, a, pour sa part, insisté sur le fait que « le concept du Urban Terminal représente le symbole de l’ile Maurice de demain qui commence avec la gare Victoria, faisant partie intégrante de l’histoire de notre ile. » Il salue et remercie la municipalité de Port Louis pour leur engagement envers les marchands ambulants, ainsi que Monsieur Hayder Raman, représentants des hawkers, car « tout au long de la mise du projet, ils nous ont fait confiance, et cela signifie énormément. »

Les investissements nécessaires seront apportés par le consortium du Victoria Station Ltd chargé des travaux. Pour Bertrand Hanauer, Chief Executive Officer de Transinvest, « nous lançons aujourd’hui non pas un PPP mais un PPPP-Partenariat Public Privé Population. » Il précise également qu’il s’agit « d’un projet 100% Mauricien, fait par des Mauriciens, pour des Mauriciens. C’est le cœur d’une nouvelle connectivité durable entre les différentes régions de l’île ».

Adoptant une approche inclusive, ce terminal accueillera quelque 1 000 marchands ambulants dans des espaces dédiés, respectant des normes internationales leur permettant de mettre en avant leurs produits. Il s’agit de l’amélioration de leur statut relatif au cadre SME mis en place par le gouvernement. Ce projet découle d’une réflexion engagée depuis 2016 pour régénérer le tissu urbain port-louisien. Ainsi, plusieurs dimensions ont été prises en compte durant la conception du projet, telles que la préservation de l’environnement et des sites classés patrimoine nationale.

De plus, conscient de l’intérêt du public pour ce projet, le consortium installera un conteneur qui servira de guichet d’information sur le site. Il renseignera les voyageurs sur le projet et l’avancée des travaux. Une page Facebook, intitulée Victoria Urban Terminal, sera également lancée pour donner des informations de manière régulière aux internautes.

 

To Top